Le pass sanitaire est désormais obligatoire pour toutes personnes majeures souhaitant entrer dans l'ensemble des médiathèques du réseau Libellule.

Ce mercredi 30 juin avait lieu l'inauguration du réseau de chaleur de Roche aux Fées Communauté dans le cadre du salon Bio360 Expo à Retiers, par le Président de Roche aux Fées Communauté Luc Gallard, du Vice Président en charge de la transition énergétique, Thierry Restif et du maire de Martigné-Ferchaud, Patrick Henry, du directeur de l'ADEME Bretagne Jean-Noël Guerre, ainsi que des représentants des sociétés Nass&Wind et Sogex.

Un territoire à énergie positive !

Initié en 2015, ce projet confirme le dynamisme soutenu de Roche aux Fées Communauté en faveur de la transition énergétique au sein de son projet Territoire à Energie POSitive (TEPOS). Les 3 réseaux de chaleur permettent également de valoriser une partie de la ressource de bois locale issu du bocage, l’approvisionnement des chaudières étant assuré à part égale avec du bois issu de la filière forestière et de bois bocager.

Après une première expérience réussie avec le réseau de chaleur de Janzé réalisé en 2014, ce projet vient conforter le partenariat de la Communauté de communes avec le groupe Nass&Wind, titulaire de la Délégation de Service Public et sa filiale Sogex qui assure l’exploitation des réseaux. Le montage innovant autour de 3 communes et de l’intercommunalité démontre également le potentiel des communes rurales à développer l’utilisation des énergies renouvelables tout en maitrisant leur facture énergétique.

Ce projet a pu se concrétiser grâce aux financements du Fonds chaleur de l’ADEME, du plan Bois Energie Bretagne (Conseil Régional de Bretagne, Conseil Départemental d’Ille et Vilaine), des Fonds Européens du FEDER et de l’enveloppe Territoire à Energie POSitive pour la Croissance Verte (TEPCV) du ministère de l’écologie pour laquelle Roche aux Fées Communauté a été labellisée en 2017.

Cette inauguration est aussi l’occasion de remercier :
- les abonnés aux réseaux, pour la confiance accordés,
- l’association AILE chargée de l’animation du plan Bois Energie Bretagne, qui a accompagné le
projet depuis ses débuts,
- les entreprises, pour la plupart locales, qui ont participé aux travaux ou qui contribuent au bon
fonctionnement des réseaux.

 

Image
CHIFFRES CLES DES 3 RESEAUX
3,1 GWh de chaleur livrée aux abonnés soit l’équivalent de 300 logements, utilisant 90% d’énergie renouvelable, évitant le rejet de 840 TCO²/an et la consommation de 273 000 L de fioul.
5 chaudières biomasse (représentant 2,2 MW de puissance thermique), 18 sous-stations et 2 350 mètres de réseaux
3 300 000 € d’investissements total avec 1 662 845 € de subventions
ADEME : 700 758 €, Territoire à Energie Positive pour la Croissance Verte – TEPCV : 300 000 €, Conseil régional : 241 758 €, Conseil départemental : 241 758 €, Europe FEDER : 178 571 €
Publié le 01 juillet 2021

Pages de la rubrique :