Mardi 7 décembre de 11h à 17h à la Salle Papin à Retiers, opération de dépistage (tests antigéniques) organisée par l'ARS Bretagne.

Carte vitale et pièce d’identité. Gratuit / Sans RDV.

 

Photo ©Stéphane Dufresne

Si la saison estivale reste chahutée par la pandémie, rendez-vous est donné pour un joyeux charivari en plein  air, en solo, en duo ou en famille avec les Mercredis de la Roche aux Fées.

Les sœurs Binette de la Cie «  Le syndrome à bascule  »,  Flore Grassart et Anne-Sophie Guillaume, n’ont pas la  langue dans leur poche quand il s’agit de sortir de derrière les fagots une sornette, un virelangue ou un trompe-oreille… Le 11 août prochain, à l’occasion des Mercredis  de La Roche aux Fées, cette compagnie pluridisciplinaire  tricotera deux heures durant des jeux clownesques,  dansés et chantés, se promenant de groupe en groupe. 

«  Nos deux personnages entrent en interaction avec  une famille, des amis… pour prendre des nouvelles, pour  savoir comment ça va  ?  Nous apportons une attention  toute particulière et intimiste au public qui devient acteur  de notre proposition  », commente la comédienne et  danseuse Anne-Sophie Guillaume.  Une intention toute  personnelle est accordée à chacune et chacun avec des  jeux de mots, de petits poèmes d’amour commis en  instantanée ou écrits par le public … Histoire de raviver de  petites flammes burlesques ! Autant de propositions que  les sœurs Binette déclament, murmurent ou font grimper  aux branches… « Nous aimons aussi inviter le public pour  une petite danse loufoque, un échauffement kharmique  avec remise en place unique des chakras », s’amuse Anne-Sophie Guillaume qui cultive les blagues pour donner du  baume au cœur.

Et comme le rire, c’est bien connu «  ça creuse  », il sera  possible de se restaurer sur place avec des menus à  toutes les sauces, concoctés par des talents locaux, ou d’emporter chez soi des produits locaux.

Texte Christine Barbedet

Publié le 08 juillet 2021