Roche aux Fées Communauté va lancer, dès février 2021, une étude pour mettre à jour sa politique culturelle. En effet, il apparaît nécessaire d’évaluer les actions culturelles menées ces dix dernières années afin que le projet culturel soit en accord avec les évolutions du territoire et les attentes des habitants. 

Dominique Cornillaud, vice-président en charge de la Culture, l’explique : « Lorsque nous avions lancé la première étude sur la définition de nos besoins culturels il y a dix ans, nous avions tracé une feuille de route qui a permis de faire rayonner, sur deux mandats ou presque, la culture sur tout le territoire. »

En effet, ces dernières années, de nombreux projets ont pris de l’essor : l’établissement d’enseignements artistiques, Le HangArt a développé ses compétences et ses effectifs en s’élargissant au théâtre et aux arts plastiques ; la Saison Culturelle s’est ancrée sur le territoire et a constitué un public et un tissu de partenaires ; enfin, le réseau des médiathèques Libellule a évolué en devenant une compétence communautaire et en élargissant, de la sorte, son offre de service.

La réflexion portera sur l’évaluation des dispositifs existants afin d’y apporter les évolutions souhaitées et de répondre, ainsi, aux enjeux culturels de demain. Cette démarche se veut participative et tous les acteurs culturels et les partenaires du territoire seront largement associés. L’élu confirme « le besoin de confronter nos choix passés à ceux d’autres territoires, d’interroger ceux que nous accompagnons sur la justesse de nos aides, de continuer à innover en matière de pratique culturelle, de choix des publics à qui l’on s’adresse et de ce qu’on peut leur proposer dans le domaine culturel. »
Un engagement en écho à une forte attente.

Publié le 08 février 2021