Mardi 7 décembre de 11h à 17h à la Salle Papin à Retiers, opération de dépistage (tests antigéniques) organisée par l'ARS Bretagne.

Carte vitale et pièce d’identité. Gratuit / Sans RDV.

 

Une dose de rappel est recommandée pour les personnes suivantes : 

  • Les résidents des EHPAD et des USLD ;
  • Les personnes de plus de 65 ans ;
  • Les personnes à très haut risque de forme grave (1) ;
  • Les personnes présentant des pathologies facteurs de risque de forme grave, selon la classification établie par la Haute Autorité de Santé (2) ;
  • Les personnes sévèrement immunodéprimées et leur entourage proche ;
  • Les personnes ayant reçu le vaccin Covid-19 Janssen.
  • Les professionnels des secteurs de la santé, du médico-social, du transport sanitaire, de l'aide à domicile intervenant auprès de personnes vulnérables ou pompier

A ce jour, les patients ayant contracté la Covid-19 postérieurement à leur premier schéma vaccinal ne doivent pas se voir proposer de dose de rappel.

Quels délais ?

  • Pour les quatre premiers groupes de personnes, un délai d’au moins 6 mois est recommandé entre la primo-vaccination complète et l’administration de la dose de rappel. Concrètement, les personnes ayant été primo vaccinées selon un schéma à deux doses, recevront leur dose de rappel (ou troisième dose) à partir de six mois après la deuxième dose.
  • Pour les patients sévèrement immunodéprimés, l’administration d’une dose de rappel peut être réalisée dans un délai inférieur à 6 mois (mais d’au moins 3 mois), dès lors qu’il est jugé par l’équipe médicale que la quatrième dose permettrait d’améliorer la réponse immunitaire.
  • Pour les personnes ayant reçu le vaccin Covid-19 Janssen, la Haute Autorité de Santé recommande un délai minimal de 4 semaines entre la primo-vaccination et la dose de rappel.

+ d'infos : site de l'Agence Régionale de Santé Bretagne 

Publié le 27 octobre 2021