Mardi 7 décembre de 11h à 17h à la Salle Papin à Retiers, opération de dépistage (tests antigéniques) organisée par l'ARS Bretagne.

Carte vitale et pièce d’identité. Gratuit / Sans RDV.

 

L’accès à Internet pour tous avec un débit suffisant est aujourd’hui un prérequis nécessaire pour permettre un accès au numérique dans tous les domaines. Les échanges et les volumes de données toujours plus importants nécessitent de construire un nouveau réseau en fibre optique qui seul assurera la rapidité, et la robustesse suffisante. Le déploiement du Très Haut Débit sur le territoire de Roche aux fées Communauté s’opère dans le cadre du projet « Bretagne Très Haut Débit ».

Bretagne Très Haut débit est le déploiement de la fibre optique, à l’échelle de la Bretagne, qui a pour ambition de raccorder 100% des bretons à l'horizon 2026.

Les opérateurs privés se sont engagés à déployer ces réseaux dans certaines villes et agglomérations. En dehors de ces zones, ce sont les collectivités territoriales qui déploient des réseaux d’initiative publique (RIP), le territoire de Roche aux Fées Communauté en fait partie. Cette initiative publique est portée par le Syndicat Mixte Mégalis qui en a la maitrise d’ouvrage.

Le financement

Ce projet est entièrement financé par des fonds publics, grâce au soutien financier de l’Europe, l’Etat, la Région, les quatre départements bretons et les EPCI.

Le coût total du projet à l’échelle de la Bretagne est estimé à 2 milliards d’Euros.

La participation financière de Roche aux Fées Communauté, pour le territoire s’élève à plus de 4,1 Millions d’euros pour un nombre de prises finales (logements, entreprises, établissements publics) de 12 374 prises, soit 308€ par prise.

Le déroulement du projet       

Au même titre que l’eau ou l’électricité, l’accès à internet en très haut débit nécessite le déploiement d’un nouveau réseau en fibre optique. Chaque foyer, chaque entreprise pourra à horizon 2026, si il le souhaite se raccorder au réseau Très Haut Débit.

Pour cela des travaux conséquents sont entrepris, ils s’échelonnent en 3 grandes phases de 2014 à 2026. 

La 1ère phase de déploiement arrivera à son terme en 2020/2021 et concerne les zones qui avaient le plus bas débit internet.

La cartographie de l’avancement des déploiements par zone et par adresse est disponible sur le site de Mégalis.

Une fois ces travaux réalisés, seul le raccordement, sans obligation, restera à la charge du futur abonné, et celui-ci pourra solliciter un des opérateurs présents pour accéder aux offres d'abonnement de la fibre.

Si à l’issue des travaux, les opérateurs pratique un démarchage dans la zone déployée. Il est important de comparer les différentes offres proposées.

Pour plus d’informations : https://www.megalisbretagne.org/jcms/mw_18523/le-raccordement-des-abonn…

Quelques comparateurs d’offres Internet :

Même si le phasage du projet à priorisé les zones les plus mal desservies avec internet, nombre d’habitants du territoire ont encore un débit insuffisant.

Il existe des solutions alternatives :

  • La 4G fixe : consultez les sites internet des opérateurs Orange, Bouygues Télécom et SFR.
  • Le satellite

Aides financières haut débit

Afin de lutter contre les inégalités liées au déploiement des nouvelles technologies, une aide de 150€ a été instauré pour permettre aux adresses en zones bas débits à s'équiper en solutions haut débit sans fil. Cela permettra à ces adresses de s'équiper en box 4G  ou satellite, qui permettent un débit supérieurs à 30 Mb/s, qui est aujourd'hui considéré comme le bon haut débit. 

Avant de faire la demande, vous devez vous assurer que votre logement se trouve en zone bas débit avec les différents fournisseurs d'accès internet. Consultez le comparateur des offres internet pour n'oublier aucun fournisseur.

https://www.amenagement-numerique.gouv.fr/fr/bonhautdebit-aidefinanciere