Les services communautaires seront fermés le vendredi 10 mai. Les permanences des services ne seront donc pas assurées.
Le service Mobilifée, transport à la demande, ne circule pas les jours fériés (1er, 8, 9 et 20 mai). Merci de bien anticiper vos réservations. Par ailleurs, il fonctionnera bien le vendredi 10 mai.

Cet évènement a permis à des experts de faire découvrir aux néophytes et amateurs tous les aspects du chanvre, de la graine à sa transformation. Jean Marc Lévêque de l’espace EcoChanvre (Noyal/Vilaine) et Jean Paul Salmon de l’entreprise Agrochanvre ont d’ailleurs pu montrer plusieurs domaines d’application du chanvre (écoconstruction, textile, desserts…). En effet, Guillaume Jan, du groupe Olga a pu faire déguster des crèmes desserts et boissons végétales à base de chanvre.

Ainsi, les élus de RAFCOM témoignent une nouvelle fois de la volonté politique de répondre aux défis de l’eau et de l’agroécologie, avec un Territoire ancré dans les transitions grâce à la diversification culturale.

En plus des bienfaits agronomiques de cette plante, il existe un réel avantage économique à développer une filière chanvre sur le territoire agricole. En effet, comme a pu nous le faire découvrir Andrée Le gall-Sanquer de l’association Lin et chanvre, « le territoire est historiquement lié au chanvre ».

Cette étape clef a trouvé un écho auprès des agriculteurs et amorce une belle dynamique d’un projet que la communauté de communes souhaite poursuivre avec la coopération de multiples acteurs. La suite s’envisage à l’automne avec de nouvelles actions concrètes.

« Nous sommes ravis d’avoir accueilli autant de monde autour du chanvre sur ces 2 journées. Cela nous conforte à continuer à travailler avec les agriculteurs et tous les acteurs intéressés pour développer une filière chanvre sur notre territoire. Notre première intention est d’initier une production locale en travaillant avec des transformateurs déjà présents au niveau régional voire national. Notre premier objectif est de répondre à la demande de produits à base de chanvre exprimée au niveau local. »

souligne Hubert PARIS, Vice-Président, En charge de l’Economie, l'Emploi et l'Insertion à Roche aux Fées Communauté.

Photo, Hubert Paris, M. Thierry LATAPIE-BAYROO, directeur de la DDTM 35 et Jean-Luc CHENUT, Président du Conseil départemental

Publié le 06 septembre 2023