Permanence Relais Petite Enfance : pour votre information, les permanences du mardi soir vont être modifiées jusqu'à fin août. Elles se tiendront de 14h à 17h30. Il n'y aura pas de permanence le mercredi 28 août à Janzé et les vendredis 16 et 27 août à Retiers.

Service transport à la demande : pour votre information, le service TAD ne circulera pas le 15 août. Il sera opérationnel le vendredi 16 août

Service habitat : pour votre information, il n'y aura pas de permanence le vendredi 16 août.

Accueil : pour votre information, l'accueil de RAFCOM sera fermé le vendredi 16 août

 L'office des sports devient service des sports communautaire

Créé en 1994, sur le périmètre des seize communes du territoire, l’Office des sports était géré, depuis 30 ans, par des bénévoles. Depuis 2 ans, ils souhaitaient s’arrêter. A l’instar de nombreuses autres associations, la période Covid a démobilisé de nombreux bénévoles.
Et, au regard des difficultés à renouveler le bureau de l’association, ils avaient donc interpellé les élus de la Communauté de communes. « Face à cette situation qui n’était pas prévue, il a fallu envisager différents scénarios » retrace Fabien Brisorgueil, responsable de la politique sportive. Associations sportives, élus, techniciens se sont accordés pour transférer l’ensemble des missions confiées à l’Office des sports au nouveau service des sports, « ce qui l’a déjà un peu calibré. »

Nouvelle compétence communautaire : le sport

Au 1er juillet 2024, Roche aux Fées communauté ajoutera donc cette compétence à ses champs d’intervention. Les deux postes d’éducateur existant, renforcés d’un troisième, sont transférés à ce service, consolidé d’un poste d’assistant administratif. Pas question de réduire la voilure !

Désormais doté d’un service des sports, la communauté de communes va renouveler et amplifier une politique sportive dont les bases étaient posées dès 2016. Actée en décembre dernier lors d’un conseil communautaire, cette politique est programmée pour la période 2024-2028, en intégrant les missions qui étaient jusqu’alors confiées à l’Office des sports.

Trois grands enjeux ont été identifiés : la mutualisation (matériels, équipements sportifs…), le soutien aux associations sportives (aides à l’emploi, organisation de manifestations sportives, professionnalisation des clubs et accompagnement du bénévolat…), et l’accès au sport pour tous (pratiques autonomes, sport scolaire et périscolaire, sports santé…). « Roche aux Fées communauté est d’ailleurs labellisée Maison sport-santé, pour accompagner ceux qui souhaitent découvrir ou reprendre une activité sportive » rappelle Fabien Brisorgueil. Avec ou sans ordonnance !

Un temps fort pour célébrer les sportifs

Le territoire de Roche aux Fées Communauté compte quelques 80 associations sportives, pour lesquelles l’aide à la professionnalisation tutoie les 40 000 euros. Le spectre est large, depuis les sports collectifs (football, volley, handball…) en passant par l’athlétisme ou les sports de raquette, la gymnastique, la natation, les sports de combat … jusqu’à l’escalade, l’aviron  ou le tir sportif.